Objectif Terre  | Au Nom de la Déesse-Mère

Objectif Terre | Au Nom de la Déesse-Mère

Le blog-notes d'Olivier Daniélo | La crise écologique est une crise de filiation | 2007-2017: 3.811.774 pages vues | Vous cherchez un article ? RDV sur google.fr: écrire ses mots clés suivis de l'opérateur site:electric-ecosystem.com | @ElectricEcosyst | Contact: olivierdanielo (at) gmail.com | Bio: https://sites.google.com/site/olivierdanielo/

Pour l'expert François Lempérière l'objectif de presque 100% de solaire PV au sol grâce au stockage saisonnier constitue une "erreur stratégique majeure"

Publié par Olivier D sur 18 Avril 2017, 17:40pm

ENGIE (ex-GDF-Suez) a réalisé une étude intitulée PACA 100 visant à 83% de solaire PV au sol en région PACA d'ici 2030. Ceci est possible avec du stockage saisonnier de type Power-to-Gas. ENGIE fait de l'Hydrogène (électrolyseurs) l'alpha et l'omega, le pilier de la transition énergétique. Un Vice-Président du groupe a récemment annoncé être en discussion avec plusieurs régions françaises (dont l'Aquitaine) et aussi avec le Japon pour appliquer la même approche.

Pour le président d'Hydrocoop, François Lempérière, il s'agit, je cite, d'une "erreur stratégique majeure".  Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Cet expert énergéticien donne trois conseils:

1 - Miser sur la complémentarité du solaire et de l'éolien

2 - Accepter de perdre 10% de la production solaro-éolienne afin de parvenir à un taux de pénétration du solaro-éolien de 70%. 

3 - Combler les 30% restants avec un mix d'hydraulique et de gaz fossile (back-up).  

"Il n'y a pas d'urgence pour passer au 100% Renouvelable" souligne François Lempérière. "Visons en premier lieu 70% et cela sera déjà très bien, qu'une partie des 30% restants soit fossile ne constitue qu'un  problème d'ordre secondaire, on a le temps de voir venir". 

François Lempérière, Polytechnicien, a participé à la construction d’une vingtaine de grands barrages, canaux et endiguements, notamment sur le Rhône, le Rhin, le Nil et le Zambèze et à la conception d’une dizaine de ces ouvrages. Ancien président du Comité Français des Grands Barrages (CFGB) et du comité C.I.G.B. (Commission Internationale des Grands Barrages) sur la technologie et du comité sur les coûts. Auteur ou coauteur de sept bulletins C.I.G.B. principalement sur les coûts et les économies. Inventeur (1989) du procédé de hausses fusibles : lauréat de l’Académie des Sciences à Paris pour cette invention (1997).

OD

Archives

Articles récents