Objectif Terre  | Au Nom de la Déesse-Mère

Objectif Terre | Au Nom de la Déesse-Mère

Le blog-notes d'Olivier Daniélo | Eco-SphèriToile-ité. La crise écologique est une crise de filiation | « Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse (...) Zarathoustra (Sosie d'Abraham) créa cette fatale erreur qu'est la morale ; par conséquent il doit aussi être le premier à reconnaître son erreur » (Friedrich Nietzsche) | « Chaos ne signifie pas désordre » (Ilya Prigoine) | « Mais nous n'avons pas de Père. Varie toute seule nous a mis au monde » (Vari Ma Te Takere, Chant de la création, île Mangaïa) | « Le mariage détruit les familles» (dicton des Mosos du Tibet) | « La solution communiste de ce problème est l’organisation matriarcale, qui est en même temps la forme la plus parfaite de vie en société puisqu’elle libère et unit tout le monde en faisant du corps social lui-même le centre et la garantie de la plus haute liberté individuelle. Le matriarcat ne connaît pas de limites ni de normes, pas de morale ni de contrôle en ce qui concerne la sexualité » (Otto Gross, psychiatre) | Ana Al Haqq | 2007-2017: 3.805.434 pages vues | Vous cherchez un article ? RDV sur google.fr: écrire ses mots clés suivis de l'opérateur site:electric-ecosystem.com | @ElectricEcosyst | Contact: olivierdanielo (at) gmail.com | Bio: https://sites.google.com/site/olivierdanielo/

Voitures à batterie: les contorsions communicationnelles de Toyota

Publié par Olivier D sur 22 Avril 2017, 06:26am

Voitures à batterie: les contorsions communicationnelles de Toyota

J'adore l'ironie dans le titre de cet article signé Michaël Terragrossa:

"Toyota: l'hybride rechargeable va devoir se démocratiser".  « Pas de besoin de la brancher ! » Voilà un des arguments utilisé par Toyota pour vendre ses hybrides qui a le don d’agacer la communauté électromobile (...)"

 

De l'électrique pour 2020. « Toyota travaille de front sur les différentes technologies car on considère qu’une seule technologie ne suffira plus à répondre à l’ensemble des besoins des consommateurs à l’avenir »  (Source)

Toyota était catégorique: selon ce groupe nippon la voiture à batterie n'avait aucun avenir. Tellement pas d'avenir que ce groupe (dont le PDG est fâché avec celui de Tesla) est aujourd'hui contraint de passer à l'acte lui aussi.  Tesla a bousculé l'industrie automobile à l'échelle mondiale.

Toyota continue en parrallèle de faire miroiter la voiture à Hydrogène, qui sera éternellement présentée aux naïfs comme la voiture du futur (éternellement, du moins jusqu'à la disparition des dinosaures fossiles):

« On croit beaucoup à l’hydrogène parce qu’il apporte deux principaux avantages par rapport à l’électrique : l’autonomie et le temps de charge qui n’est que de 2 -3 minutes pour faire le plein »

Réponse: 

Le concept de prolongateur d’autonomie embarqué devient obsolète

Le concept de prolongateur d’autonomie embarqué (moteur diesel ou pile à combustible, en plus d’une batterie de taille modeste) conduit à des coûts élevés. Il faut équiper chaque voiture avec ce «range extender». Le concept de prolongateur d’autonomie stationnaire (superchargeur permettant de capturer 300 kilomètres en 20 minutes), compte-tenu de sa nature mutualisée, partagée, est une option bien plus pertinente dans une perspective à la fois écologique et économique. Dans une logique d’économie des ressources il vaut mieux placer les générateurs diesels ou les piles à combustible au pied des superchargeurs, en version stationnaire.

Les trajets automobiles quotidiens font dans leur grande majorité moins de 300 kilomètres et il est possible de recharger à la maison ou sur le lieu de travail la batterie de la voiture: pas besoin de perdre son temps pour aller faire le plein. L’argument d’un plein d’hydrogène entre 3 et 5 minutes n’a donc aucun intérêt pour ce type d’usage très largement majoritaire. A fortiori s’il faut consommer 15 minutes pour aller à la station hydrogène et de nouveau 15 minutes pour la quitter.

Pour les (rares) trajets annuels supérieurs à 300 kilomètres la sécurité routière conseille fortement de faire une pause de 20 minutes toutes les deux heures. Le temps de prendre un café ou une tasse de thé…Mais pas avec l’eau sortant des pots d’échappement des voitures à hydrogène. Une autonomie de 300 kilomètres suffira par conséquent pour réaliser la totalité des trajets en voiture 100% électrique à batterie. Game over.

Suite ici

 « On sent beaucoup d’intérêt de la part des territoires, des régions sur cette technologie parce que l’hydrogène, au-delà de la mobilité, sera aussi un enjeu fort pour le stockage de l’énergie et du surplus électrique des énergies renouvelables. Là aussi, il y a un business model intéressant à développer dans le années qui viennent ».

Réponse ici:

Le Power-to-Gas n'est pas indispensable pour passer au 100% renouvelable | Techniques de l'ingénieur (...) Recourir au Power-to-gas pour valoriser les surplus de production solaro-éolienne n’est pas viable (...) 
http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/100-pour-cent-renouvelable-energie-hydrogene-42495/

Commentaire de Brice: "Il faut vraiment qu’ils arrêtent avec cette histoire de voiture à hydrogène. Vous ne duperez personne…" 

Tout à fait.Il s'agit d'un jeu de dupes malsain où l'on tente de faire croire que l'on est pour la diversité technologique alors qu'en réalité on a tout fait pour freiner le développement de la voiture électrique à batterie afin de protèger le business des motorisations thermiques.

Selon le Financial Times «Toyota ne le dit pas trop fort mais la grande difficulté de construire des piles à combustibles explique en partie l’attirance du Japon concernant cette technologie. Le business de la voiture électrique ressemble à celui des téléphones portables: simple, modulaire, facile à assembler et vulnérable aux nouveaux entrants provenant de Chine et de la Silicon Valley.»  (Source)

Commentaire de BigBlue: "vous inquiétez pas je pense que Toyota commence tout doucement à comprendre, ils en ont vendu 700 en deux ans … ils disent que c etait pareil avec l hybride à l epoque, … jamais été aussi dangereux que le H2 qui peut réduire à néant tout un quartier. ils essaient de fourger la pile sur un camion maintenant mais c est Tesla qui va s en occuper, pas besoin de Toyota pour ca. Qu'ils continuent à faire joujou dans leurs labos avec des trucs dangereux mais qu'ils ne nous mettent pas ca sur des roues…La voiture electrique à batteries va s imposer dans les prochaines années comme la seule solution idéale. les vitesses de recharge vont descendre à quelques minutes grâce à une rupture technologique qui va bientôt arriver. Nul besoin de ces bombes roulantes dépassées de Toyota invendables, mais ils s accrochent. il nous faudra encore en peu de patience pour les voitures des particulières mais on va voir cela arriver en premier sur les flottes ( camions, bus et taxis) l'avenir va être radieux et moins pollués pour tous et pour notre Planète. "

Commentaire de Greenpower: "Sans parler de l’inefficience (ecologique) du système (Hydrogène) actuellement."

Commentaire de Patrick: « D’ici 2020-2025, on sait que l’hybride rechargeable sera une des technologies qui devrait se développer pour répondre aux futures normes environnementales imposées par l’Europe » explique Sébastien Grellier. En résumé, c’est contraint qu’ils proposerons ce qu’ils n’on jamais voulu faire mais on vois bien dans ces propos qu’ils y vont à reculons ou en freinant fort des 2 pieds dommage, ils avais une bonne technologie d’avance, mais maintenant ils vont se trouver à la ramasse. Pour info, l’hybride n’a pas été inventé par toyota, la technologie existait déjà avant la dernière guerre les trolley-bus parisiens l’utilisais déjà. Patrick"

Archives

Articles récents