Objectif Terre  | Au Nom de la Déesse-Mère

Objectif Terre | Au Nom de la Déesse-Mère

Le blog-notes d'Olivier Daniélo | Eco-SphèriToile-ité. La crise écologique est une crise de filiation | « Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse (...) Zarathoustra (Sosie d'Abraham) créa cette fatale erreur qu'est la morale ; par conséquent il doit aussi être le premier à reconnaître son erreur » (Friedrich Nietzsche) | « Chaos ne signifie pas désordre » (Ilya Prigoine) | « Mais nous n'avons pas de Père. Varie toute seule nous a mis au monde » (Vari Ma Te Takere, Chant de la création, île Mangaïa) | « Le mariage détruit les familles» (dicton des Mosos du Tibet) | « La solution communiste de ce problème est l’organisation matriarcale, qui est en même temps la forme la plus parfaite de vie en société puisqu’elle libère et unit tout le monde en faisant du corps social lui-même le centre et la garantie de la plus haute liberté individuelle. Le matriarcat ne connaît pas de limites ni de normes, pas de morale ni de contrôle en ce qui concerne la sexualité » (Otto Gross, psychiatre) | Ana Al Haqq | 2007-2017: 3.805.434 pages vues | Vous cherchez un article ? RDV sur google.fr: écrire ses mots clés suivis de l'opérateur site:electric-ecosystem.com | @ElectricEcosyst | Contact: olivierdanielo (at) gmail.com | Bio: https://sites.google.com/site/olivierdanielo/

Analyse de la stratégie d'Apple

Publié par Olivier D sur 21 Mai 2017, 19:24pm

 "Apple Automated System."  "Apple Automated System."

"Apple Automated System."

Apple développe un cerveau informatique capable de piloter de façon 100% autonome n'importe quel type de voiture, quelle que soit sa marque et son mode de propulstion (électrique à batterie, électrique à hydrogène, thermique). 

Apple sait que c'est la voiture à batterie qui est la plus efficiente et qui va gagner la bataille, mais préfère vendre son cerveau informatique a tous ceux qui veulent se lancer sur l'énorme marché des robotaxis. C'est un moyen habile de multiplier les profits.

Bien sûr il arrivera un moment où les différents flottes de robotaxis entreront en concurrence et étant donné que les robotaxis à batterie seront moins coûteux, ils s'imposeront.

Apple a choisi un Lexus hybride (filiale de Toyota) pour tester son système en Californie, l'hybride symbolisant l'ouverture à tous les modes de propulsion. C'est aussi un moyen de mettre la pression sur Tesla. Les lidars et radars utilisés par Apple sont installés (de façon artisanale) à l'extérieur du véhicule, ils ne sont pas même pas intégrés. Message: notre système s'installe sur tout type de véhicule. Et il ne s'agit pas de produits fabriqués par Apple, mais des produits issus d'autres marques. Le message est clair: Apple ne se focalise que sur le cerveau informatique, la partie invisible, secrète. C'est là que se trouve la plus haute valeur.

Apple, au départ, préparait une voiture électrique à batterie. Mais le groupe semble avoir abandonné cette approche. Produire et commercialiser une voiture, c'est long. A l'inverse produire et commercialiser le cerveau informatique peut être très rapide. Des acteurs du monde entier (Chine, Inde, USA, Europe etc.) émergeront et construiront des sociétés opératrices de taxirobots.

Conclusion: approche hautement disruptive. Encore plus que celle de Tesla qui est limité par la vitesse de production de ses voitures. Elon Musk fait tout pour tenter d'augmenter la cadence mais cela suffira-t-il ?

Utiliser des voitures hybrides de marque Lexus (Toyota) pour tuer Toyota, c'est très très fort. Toyota ne pourra rien faire pour protèger son business: chacun est libre d'acheter des voitures Toyota et de les équiper du cerveau informatique d'Apple. 

Chaque nouveau robotaxi mis en circulation éliminera immédiatement 10 voitures thermiques. Il suffira donc d'équiper 10% du parc automobile mondial déjà en place. Game over.

OD

NB1 - Robotaxis: Elon Musk s'attend à un effet rebond (paradoxe de Jevons) d'où les tunnels...
NB2 - "What Tesla is producing is something close to an iPhone.” (le PDG de Toyota) 

Ici, Apple ne teste pas sa propre voiture autonome, mais un système qui s’intègre dans des modèles existants

"The development platform uses hardware and software to monitor surrounding objects and events" - This technology is "capable of sending electronic commands for steering, accelerating, and decelerating and may carry out portions of the dynamic driving task (...)
Apple's drivers, named in the application, are mostly Ph.D.s specializing in machine learning, some of whom previously worked for companies like Bosch and Tesla, according to their LinkedIn profiles."

http://www.businessinsider.fr/us/apple-documents-reveal-plan-to-train-experts-in-self-driving-cars-2017-4/

Comme le fait remarquer la chaîne économique Bloomberg qui a dévoilé les clichés, le Lexus ne passe pas inaperçu avec son énorme LIDAR (télédétection laser) posé sur le toit. Selon les spécialistes, il s'agirait du produit le plus haut de gamme du constructeur Velodyne, l'un des spécialistes avec le Français Valeo sur le secteur des LIDAR.
On compte également au moins deux radars, plus une multitude de caméras.

http://www.lesnumeriques.com/voiture/l-apple-n-est-pas-licorne-roule-pour-vrai-n62597.html

Analyse de la stratégie d'Apple

Archives

Articles récents