Objectif Terre  | Au Nom de la Déesse-Mère

Objectif Terre | Au Nom de la Déesse-Mère

Le blog-notes d'Olivier Daniélo | Eco-SphèriToile-ité. La crise écologique est une crise de filiation | « Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse (...) Zarathoustra (Sosie d'Abraham) créa cette fatale erreur qu'est la morale ; par conséquent il doit aussi être le premier à reconnaître son erreur » (Friedrich Nietzsche) | « Chaos ne signifie pas désordre » (Ilya Prigoine) | « Mais nous n'avons pas de Père. Varie toute seule nous a mis au monde » (Vari Ma Te Takere, Chant de la création, île Mangaïa) | « Le mariage détruit les familles» (dicton des Mosos du Tibet) | « La solution communiste de ce problème est l’organisation matriarcale, qui est en même temps la forme la plus parfaite de vie en société puisqu’elle libère et unit tout le monde en faisant du corps social lui-même le centre et la garantie de la plus haute liberté individuelle. Le matriarcat ne connaît pas de limites ni de normes, pas de morale ni de contrôle en ce qui concerne la sexualité » (Otto Gross, psychiatre) | Ana Al Haqq | 2007-2017: 3.805.434 pages vues | Vous cherchez un article ? RDV sur google.fr: écrire ses mots clés suivis de l'opérateur site:electric-ecosystem.com | @ElectricEcosyst | Contact: olivierdanielo (at) gmail.com | Bio: https://sites.google.com/site/olivierdanielo/

Citations

"Tourne ton visage vers le soleil et tu laisseras l'ombre derrière toi"
-
Proverbe africain

"Jamais le soleil ne voit l'ombre. "
- Léonard de Vinci

« Les problèmes du monde ne peuvent pas êtres résolus par les sceptiques ou les cyniques dont l'horizon est limité par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes capables d'imaginer ce qui n'a jamais existé (...) Le changement est la loi de la vie. Et ceux qui ne regardent que dans le passé ou le présent sont certains de rater le futur (...) L'esprit humain est notre ressource fondamentale »
[« The problems of the world cannot possibly be solved by skeptics or cynics whose horizons are limited by the obvious realities. We need men who can dream of things that never were. (...) Change is the law of life. And those who look only to the past or present are certain to miss the future (...) The human mind is our fundamental resource.»]
- John Fitzgerald Kennedy

« La vraie forme de pauvreté est la pauvreté de l'espoir. Chaque être humain possède en lui une réserve d'énergie infinie pour qu'il atteigne son but, si et seulement si cette énergie est utilisée dans une dynamique du construire et non dans une dynamique du combattre (...) Je n'ai rien inventé. Toutes les civilisations méditerannéennes ont utilisé la terre sur laquelle elles vivaient pour bâtir (...) Imaginez un monde où tous les réfugiés ont un abri. En plus, cela ne coûte rien. »
- Nader Kalili, architecte iranien et américain, père du concept éco-dôme en sacs de terre


"Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement."
-
Bouddha

"Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie"
- Alphonse de Lamartine, Extrait de Voyage en Orient


"L'homme absurde est celui qui ne change jamais."
- Georges Clemenceau


Pour s'améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent."
- Winston Churchill"


"Vivre, c'est changer du temps en expérience".
-
Caleb Cattegno

"Si vous avez l'impression de ne pas pouvoir y faire grand chose, tentez l'expérience de dormir avec un moustique...et vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir"
- Le Dalaï Lama
[Interprétation: Le moustique est tout petit mais il peut cependant être suffisamment puissant pour vous empêcher de dormir, alors que vous êtes beaucoup plus fort que lui. Les océans sont constitués de gouttes d'eau, chacun peut agir à son niveau - Chacun, aussi petit soit-il a une influence et un rôle à jouer ]

“We may become the makers of our fate when we have ceased to pose as its prophets”
[Nous deviendrons peut-être les acteurs de notre destinée si nous cessons de nous poser comme ses prophètes]
- Karl Popper

"There is an almost universal tendency, perhaps an inborn tendency, to suspect the good faith of a man who holds opinions that differ from our own opinions… It obviously endangers the freedom and the objectivity of our discussion if we attack a person instead of attacking an opinion or, more precisely, a theory."
["Il y a une tendance universelle, peut-être une tendance innée, de suspecter de mauvaise foi une personne qui a des opinions qui diffèrent de nos propres opinions...Cela met bien évidement en danger la liberté et l'objectivité de notre discussion si nous attaquons une personne au lieu d'attaquer une opinion ou, plus précisément, une théorie"]
- Karl Popper

"Les lois de la nature sont notre invention, nous essayons de les imposer à la nature"

« le développement de la connaissance consiste en la modification d’une connaissance antérieure. »
- Karl Popper

« la politique est une hypothèse qui doit être révisée à la lumière de l'expérience ».
-
Karl Popper

"La science ne repose pas sur une base rocheuse. La structure audacieuse de ses théories s'édifie en quelque sorte sur un marécage. Elle est comme une construction sur pilotis. Les pilotis sont enfoncés dans le marécage mais pas jusqu'à la rencontre de quelque base naturelle ou "donnée" et, lorsque nous cessons de les enfoncer davantage, ce n'est pas parceque nous atteint un terrain ferme. Nous nous arrêtons, tout simplement, parceque nous nous sommes convaincus qu'ils sont assez solides pour supporter l'édifice, du moins provisoirement "
-
Karl Popper

"Avec l'idole de la certitude (qui inclut celle de la certitude imparfaite ou probabilité) tombe l'une des défenses de l'obscurantisme, lequel met un obstacle sur la voie du progrès scientifique. Car l'hommage rendu à cette idole non seulement réprime l'audace de nos questions, mais en outre compromet la rigueur et l'honnêteté de nos tests. La conception erronée de la science se révèle dans la soif d'exactitude. Car ce qui fait l'homme de science, ce n'est pas la possession de connaissances, d'irréfutables vérités, mais la quête obstinée et audacieusement critique de la vérité."
Karl Popper, Logique de la découverte scientifique

"(...) Mais précisément parce que notre but est d'établir des théories du mieux que nous le pouvons, nous devons les tester aussi sévèrement que nous le pouvons; c'est-à-dire que nous devons essayer de les mettre en défaut, de les réfuter. Ce n'est que si nous ne pouvons pas les réfuter, en dépit des plus grands efforts, que nous pouvons dire qu'elles ont résisté aux tests les plus sévères. C'est la raison pour laquelle la découverte d'exemples qui confirment une théorie a très peu de signification, si nous n'avons pas essayé, sans succès, de découvrir des réfutations. Car si nous ne prenons pas une attitude critique, nous trouverons toujours ce que nous désirons: nous rechercherons, et nous trouverons, des confirmations; nous éviterons, et nous ne verrons pas, tout ce qui pourrait être dangereux pour nos théories favorites. De cette façon, il n'est que trop aisé d'obtenir ce qui semble une preuve irrésistible en faveur d'une théorie qui, si on l'avait approchée d'une façon critique, aurait été réfutée. Afin de faire fonctionner la méthode de sélection par élimination, et de garantir que seules les théo-ries les plus convenables survivent, leur lutte pour la vie doit être rendue sévère (...)"
- Karl Popper - Misère de l'historicisme

"Nous nous rappelons tous combien de guerres religieuses ont été menées au nom d'une religion d'amour et de bonté; et combien de corps ont été brûlés vivants avec l'authentique délicate intention de sauver les âmes des feux éternels de l'enfer"
- Karl Popper


« L’Univers nous paraît intuitivement relever de la causalité, d’un enchaînement de causes et de conséquences, comme s’il s’agissait d’une horloge. En réalité, il n’en est rien. Depuis la mécanique quantique de Broglie, nous avons appris que nous vivons dans un univers de probabilités, un univers créatif, non mécaniste, et qui est en expansion. Cet univers est donc fondé sur des événements qui ont été guidés par certaines probabilités. Mais ces probabilités sont en général inégales : les probabilités deviennent des propensions, les phénomènes ayant tendance à s’orienter spontanément dans une seule direction. Donc, Dieu joue bien aux dés, mais les dés sont lestés : physique et métaphysique sont par conséquent indissociables. »
-
Karl Popper

"Je n'ignore rien des difficultés et des dangers inhérents à la démocratie, mais je n'en pense pas moins qu'elle est notre seul espoir. Bien des exemples montrent que cet espoir n'est pas vain"
-
Karl Popper

"La tolérance illimitée conduit à la disparition de la tolérance. Si nous étendons la tolérance illimitée même à ceux qui sont intolérants, si nous ne sommes pas disposés à défendre une société tolérante contre l'impact de l'intolérance, alors le tolérant sera détruit, et la tolérance avec lui. Nous devrions ainsi revendiquer, au nom de la tolérance, le droit de ne pas tolèrer l'intolérance. Nous devrions revendiquer que tout mouvement prêchant l'intolérance se place en dehors de la loi, et nous devrions considèrer l'incitation à l'intolérance et la persécution comme criminel, de la même manière que nous devrions considèrer l'incitation au meutre, au kidnapping ou à la résurgence d'un marché d'esclaves, comme criminel"
-
Karl Popper

"Aucun argument rationnel n'aura un effet rationnel sur un homme qui refuse d'adopter une attitude rationelle"
- Karl Popper

"Au cours d'une discussion avec le responsable d'une chaîne, il me tint des propos effarants qui lui paraissaient naturellement indiscutables. "Nous devons offrir aux gens ce qu'ils attendent", disait-il par exemple. Sa position lui semblait conforme aux principes de la démocratie. Or, rien dans la démocratie ne justifie la thèse de ce directeur de chaîne, pour qui le fait de présenter des émissions de plus en plus médiocres correspond aux principes de la démocratie, "parce que c'est ce que les gens attendent". La démocratie n'est rien d'autre qu'un système de protection contre la dictature et rien à l'intérieur de la démocratie n'interdit aux personnes les plus instruites de communiquer leur savoir à celles qui le sont moins. Bien au contraire, la démocratie a toujours cherché à élever le niveau d'éducation : c'est là son aspiration authentique"
- Karl Popper

" (...) Les principes qui sont à la base de toute discussion rationnelle, c'est-à-dire de toute discussion au service de la recherche de la vérité, sont à proprement parler des principes éthiques. Je voudrais donner trois de ces principes.

1. Le principe de la faillibilité : peut-être ai-je tort et peut-être as-tu raison, mais nous pouvons aussi bien avoir tort tous les deux.

2. Le principe de la discussion rationnelle : nous voulons essayer d'examiner, de la façon la plus impersonnelle possible, nos arguments pour et contre une théorie déterminée critiquable.

3. Le principe de l'approximation de la vérité. Par une discussion objective nous nous approchons presque toujours de la vérité; et nous parvenons à une meilleure connaissance, même si nous n'aboutissons pas à un accord.

Il est intéressant de remarquer que ces trois principes sont des principes qui touchent à la théorie de la connaissance et simultanément à l'éthique. Car ils induisent, entre autres, indulgence, tolérance : si je peux apprendre de toi, et si je veux apprendre dans l'intérêt de la recherche de la vérité, alors je ne dois pas me contenter de te tolérer mais encore de te reconnaître comme potentiellement égal en droits : l'unité potentielle et l'égalité en droits de tous les hommes sont une condition de notre disposition à discuter rationnellement. Essentiel est également le principe selon lequel nous pouvons beaucoup apprendre d'une discussion ; même si elle n'aboutit pas à un accord. Car la discussion peut nous aider à comprendre quelques-unes de nos erreurs (...)"
- Karl Popper


"Je considère le déterminisme laplacien - confirmé comme il semble l'être par le déterminisme des théories physiques, et par leur succès éclatant - comme l'obstacle le plus solide et le plus sérieux sur le chemin d'une explication et d'une apologie de la liberté, de la créativité, et de la responsabilité humaines".
- Karl Popper

"L'homme peut apprendre, donc il peut être libre."
-
Karl Popper

" ...Mais le secret de la supériorité intellectuelle étant l'esprit critique, l'indépendance d'esprit, il en résulte des difficultés insurmontables pour toute forme d'
autoritarisme, car l'autoritariste choisit en général des êtres dociles et malléables et, par conséquent, des médiocres. Il ne peut admettre que ceux qui ont le courage intellectuel de contester son pouvoir puissent être les meilleurs."
-
Karl Popper

"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton."
"Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement."
"La personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance."
"Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."
“You cannot solve current problems with current thinking. Current problems are the result of current thinking (...).”
"God always takes the simplest way"
- Albert Einstein


« Innover, c'est penser à coté »
- Albert Einstein


" C'est le rôle essentiel du professeur d'éveiller la joie de travailler et de connaître. (...) Songez que toutes les merveilles, objets de vos études, expriment l'oeuvre de plusieurs générations, une oeuvre collective exigeant de tous un effort enthousiaste et une peine certaine. Tout cela, dans vos mains, devient un héritage. Vous le recevez, vous le respectez, vous l'accroissez et plus tard, vous le transmettez fidèlement à votre descendance. Nous sommes ainsi des mortels immortels parce que nous créons ensemble des oeuvres qui nous survivent. Si vous y réfléchissez sérieusement, vous trouverez alors un sens à la vie et à son progrès. Et votre jugement sur les autres hommes et les autres époques s'affirmera plus vrai."
-
Albert Einstein

"La plus belle émotion que nous puissions éprouver est de nature mystique. C'est la puissance de tout art et de toute science véritable. Celui qui ne connaît pas cette émotion pourrait tout aussi bien être mort.
Savoir que ce qui nous est impénétrable existe vraiment, se manifeste par la sagesse la plus élevée et par la beauté la plus radieuse, que nos facultés restreintes ne peuvent appréhender que sous leurs formes les plus primitives, ce savoir, ce sentiment se trouve au cœur de la vraie religiosité. En ce sens, et en ce sens seulement, je compte au nombre des hommes profondément religieux.
(...) La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.»
-
Albert Einstein

"J'ai toujours pensé que la science était un dialogue avec la nature.
Comme dans tout dialogue véritable les réponses sont souvent être inattendues."

- Ilya Prigogine

"L'activité humaine, créative et innovante, n'est pas étrangère à la nature"
- Ilya Prigogine

"A business that makes nothing but money is a poor business"

[Un business qui ne fait rien d'autre que de génèrer de l'argent est un business qui est pauvre]
"Don't find fault, find a remedy"
[Ne cherchez pas la faute, cherchez le remède]
"Most people spend more time and energy going around problems than in trying to solve them."
[La plupart des gens passent plus de temps et d'énergie à parler de problèmes plutôt que de chercher à les résoudre]
"Enthusiasm is the yeast that makes your hopes shine to the stars. Enthusiasm is the sparkle in your eyes, the swing in your gait. The grip of your hand, the irresistible surge of will and energy to execute your ideas."
[L'enthousiasme est le ferment qui fait briller votre espoir jusqu'aux étoiles. L'enthousiasme est l'éteincelle dans vos yeux, le swing dans votre allure, la poigne de votre main, l'irrésistible déferlante de volonté et l'énergie pour réaliser vos idées]
- Henry Ford

"Il y a des gens qui seraient contents que la fin du monde arrive, uniquement parcequ'ils l'avaient pronostiquée"
- Friedrich Hebbel, poète et dramaturge allemand

« Reconnaissez toujours que les individus sont des fins et ne vous en servez pas comme des moyens pour arriver à vos fins. »
- Emmanuel Kant


« C'est dans les sombres remous de la substance organique primitive qu'un principe de liberté luit pour la première fois à l'intérieur de la vaste nécessité de l'univers physique, un principe étranger aux planètes, aux soleils et aux atomes (...)
Le passage de l'inanimé à l'animé , le premier haut fait de la matière s'organisant pour la vie fut produit par une tendance, dans les profondeurs de l'être, vers les modes même de liberté auxquel ce passage ouvrit la porte (...) La condition originelle de l'organisme, même au niveau unicellulaire, relève l'individualité comme l'entreprise de liberté par laquelle une forme maintient son identité à travers le changement de sa matière (...) Pris en ce sens fondamental, le principe de liberté peut bien nous guider, tel le fil d'Ariane, à travers l'interprétation de la vie (...) L'organique, même dans ses formes les plus inférieures, préfigure l'esprit, et l'esprit, même dans ce qu'il atteint de plus haut, demeure partie intégrante de l'organique (...) C'est à partir du substrat inorganique que s'élève la structure de la liberté (...) »
-
Hans Jonas

« La sagesse de l'homme libre n'est point la méditation de la mort mais de la vie (...) Le désir est l'essence de l'homme (...) Chacun a le pouvoir de se comprendre lui-même et de comprendre ses affects d'une façon claire et distincte sinon totalement, du moins en partie, et il a par conséquant le pouvoir de faire en sorte qu'il ait moins à les subir (...) La satisfaction intérieure est en vérité ce que nous pouvons espérer de plus grand (...) Seule assurément une farouche et triste superstition interdit de prendre des plaisirs (...) »
-
Baruch Spinoza

"Une partie importante de la sagesse et de la connaissance consiste à ne plus vouloir transformer les gens en ce qu'ils ne sont pas, mais à accepter ce qu'ils sont, à comprendre leur expérience de vie."
-
Fun-Chang

«L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plaît, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît ; l'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie, sans intervenir.»
-
Oscar Wilde

« Dépêchons-nous de succomber à la tentation avant qu'elle ne s'éloigne. »
- Hermès romain d'Épicure

« La vie, c'est le plaisir ou rien. Jouissons aujourd'hui, nul ne connaît demain. »
-
Palladas d’Alexandrie

« Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie. »
- Sénèque

« L’ensemble de notre activité psychique a pour but de nous procurer du plaisir et de nous faire éviter le déplaisir »
- Sigmund Freud

« Qui n'aime point le vin, les femmes ni les chants, Restera un sot toute sa vie durant. »
- Martin Luther

"On ne change pas la société par décret"
- Michel Crozier

« Il n'existe pas d'autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle »
- P. Lecomte de Noüy


La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de l'inventer, de le construire.


"Oser, c'est perdre pied momentanément.
Ne pas oser, c'est se perdre soi-même"
-
Søren Kierkegaard, philosophe danois

Le désir de liberté est l'essence de la vie et la source fondamentale de la responsabilité

Toute vérité passe
par trois étapes :
1 - Elle est ridicule
2 - Elle subit une opposition violent
e
3 - Elle est considérée comme évidente
- Arthur Schopenhauer, philosophe allemand

- Hier, les éoliennes, les panneaux solaires, les voitures électriques et les fermes à microalgues étaient considérés comme ridicules par des personnes sans vision
- Aujourd'hui, ces éco-technologies subissent une opposition violente ou sournoise de la part des mêmes personnes
- Demain, elles seront partout et considérées comme évidentes


 

"Je préfère rendre l’espoir possible plutôt que de rendre le désespoir convaincant"
("Make hope possible not despair convincing")
Le marché est un superbe serviteur, un mauvais maître et la pire des religions.
- Amory Lovins


"Les faits positifs, reliés entre eux, nous aident à avoir l’envie de construire demain, les mois qui viennent, l’avenir."
- Joël de Rosnay

"Il faut réagir. Mais comment ?
En proposant, en créant un autre monde.
Et surtout, en en donnant envie, en le rendant crédible, désirable (...)"
Isabelle Delannoy

"One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way"

- Friedrich Dürrenmatt


"L’état d’esprit est différent.
Au lieu de voir ce qui rend une idée difficile à réaliser, ils imaginent ce qu’il faut faire pour la rendre réalisable"
-
Francis Pisani

"Ils ne savaient pas que c'était impossible. Alors ils l'ont fait"
-
Mark Twain

" Notre peur viscérale du doute et de l'inconnu est à l'origine de la plupart de nos problèmes "
- Bertrand Piccard

"Never doubt that a small group of thoughtful, concerned citizens can change the world. Indeed it is the only thing that ever has. "
- Margaret Mead


"Nous vivons une époque aux défis extraordinaires - une époque ou nous avons appris à marcher sur la lune, mais pas encore à marcher sur la terre"
-
William S. Becker

"(...) L'on pourrait avancer en résumé qu' il ne s'agit pas uniquement de préserver nos conditions de vie mais aussi notre liberté, en particulier, pour reprendre les mots de Solow, la liberté "de parvenir à un niveau de vie équivalent au nôtre et d'offrir la même chose aux générations suivantes'" ainsi que la liberté de rester maître de nos décisions fondamentales (concernant la taille de notre famille, par exemple), la liberté d'accorder de l'importance à d'autres éléments qu'à notre seule qualité de vie (telle la préservation des espèces) et la capacité à continuer à garantir certaines conditions (I'air pur notamment).
L'idée d'une liberté durable peut accentuer la valeur de la notion de développement durable au sens de préservation de la qualité de vie. Elle reprend Ie concept de durabilité vivement défendu, à juste titre, par Brundtland et Solow, tout en considérant les êtres humains comme des "agents" qui accordent de l'importance aux libertés, plutôt que comme de simples "patients" intéressés seulement par leur qualité de vie (...)"
- Amartya Sen, prix Nobel d'économie

"An entrepreneur is someone who dares to dream the dreams and is foolish enough to try to make those dreams come true."

- Vinod Khosla

« Le choix qui nous est donné n'est pas entre le salut de notre environnement et le salut de notre économie, mais entre la prospérité et le déclin. Il est temps pour nous de poser de nouvelles fondations pour la croissance économique en entamant une nouvelle ère de l'exploration énergétique en Amérique (...) Il n'y a pas de contradiction entre la croissance économique et des pratiques écologiques robustes »
- Barack Obama

"Je ne crois pas que l'on s'en sortira avec moins de croissance, mais plutôt avec une économie positive. Les marchés de demain passent par la croissance verte. Et ce sont les nations qui se mobilisent, développent des projets qui seront les gagnantes demain. Je me méfie personnellement des comportements réactionnaires. L'environnement ne doit pas constituer seulement une limite, une contrainte, mais devenir un moteur de compétitivité et de rêve..."
- Nathalie Kosciusko-Morizet


L'économie de l'environnement doit être développée. Génératrice de croissance et gisement d'emplois, elle repose sur la mobilisation des secteurs économiques traditionnels - industries lourdes et agriculture -, des entreprises privées et de la recherche. Les laboratoires ont donc, comme les entreprises, un rôle majeur pour faire progresser la ''croissance verte''
-
François Fillon

"La relance économique et sociale passe par la croissance verte"
- Ségolène Royal


"(...) Une écologie qui prenne acte de l'économie de marché pour mieux la réguler. (...) Une écologie de l'innovation, de l'excellence, de la précision, qui renonce à la paresse intellectuelle de la pensée dogmatique et rompt avec l'approximation. Une écologie qui préfère la réalité à la pureté, ce qui ne l'empêche pas de rêver et de faire rêver. Une écologie de l'envie et de l'enthousiasme, qui -sans pour autant être naïve- tourne le dos au catastophisme, à l'écologie de la privation, de la peur, de l'urgence et de la menace ! (...) Une écologie libérale aux plans politique, culturel et sociétal. Une écologie moderne résolument tournée vers l'avenir, un mouvement du développement durable qui assume pleinement le mot développement. (...)

"Si vous voulez aujourd’hui vous attaquer à une décroissance de l’énergie du pétrole etc, il faut une croissance des énergies renouvelables !"
- Daniel Cohn-Bendit

"M. Hulot nous propose aujourd’hui tout autre chose, "un changement de cap de notre société", une "rupture nécessaire" qui repose sur le "moins": moins de consommation, moins de déplacements, moins de croissance... Son pacte s’inscrit clairement dans une vision malthusienne et une contestation radicale de notre mode de consommation et de croissance. Aux solutions d'innovation et de progrès, il préfère les solutions de prohibition et de rationnement."
-
Alain Madelin

« L’idéologie environnementaliste est aussi dangereuse que le communisme. »
- Vaclav Klaus

"Certains vont faire de cette décroissance une religion : « il faut se serrer la ceinture, consommer moins, arrêter de prendre l’avion pour aller en vacances, etc… » Pour ces personnes, les moyens par lesquels on va réduire l’emprunt écologique deviennent une fin en soi. Pour ma part, je pense que l’objectif est de protéger la nature et notre avenir, et que la réduction de notre consommation est une technique pour le faire, et non l’inverse. Supposons que la fusion froide fonctionne et que cela nous permette de produire de l’énergie sans efforts et sans rien abîmer, en serions-nous satisfaits ? Certains écologistes ne seraient pas prêts à utiliser cette technique. Je ne comprends pas le mot « décroissance »."
- Alain Lipiez

« Si l'énergie utilisable a quelque valeur pour l'humanité, c'est dans la mesure où elle est aussi accessible. L'énergie solaire et ses sous-produits nous sont accessibles pratiquement sans effort (...) Nous devrions nous concentrer sur l'amélioration des utilisations directes de l'énergie solaire, la seule source propre et essentiellement illimitée (...) Bien sot serait celui qui proposerait de renoncer totalement au confort industriel de l'évolution exosomatique. L'humanité ne retournera pas dans les cavernes »
- Georgescu-Roegen

«Si nous voulons que tout reste comme avant, il faut que tout change.»
- Giuseppe Tomasi di Lampedusa


« L’économie mondiale ne sortira de la crise et ne créera des emplois qu’en investissant dans les énergies renouvelables. Le potentiel de création d’emplois dans l’économie verte est énorme et même exponentiel »

- Achim Steiner, directeur général du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP).


"L'écologie n'est réelle que lorsqu'elle est d'abord une écologie de l'Homme et non de la Terre. Ce n'est donc pas en se niant lui-même que l'homme peut se rapprocher de la nature, car, en désavouant l'esprit qui le fonde, l'homme ne devient pas nature, mais débris de la nature, déchet supplémentaire incapable de communiquer avec quoi que ce soit... Le péril majeur aujourd'hui ne réside pas dans la dégradation de l'environnement, mais dans la démission de l'homme et de sa pensée (...) La protection de l'environnement n'exige pas moins d'interventions humaines, mais, au contraire, davantage d'ingéniosité et d'invention."
- Nicole Jetté-Soucy

"Nous n'allons pas nous excuser pour notre mode de vie, nous le défendrons sans relâche (...) La question qui se pose à nous n'est pas, non plus, de savoir si le marché est une force qui œuvre pour le bien ou pour le mal. Sa capacité à produire de la richesse et à propager la liberté est sans égale, mais cette crise nous a rappelé que si nous ne sommes pas vigilants, le marché peut devenir incontrôlé (...) Nous allons poser des jalons en vue de faire redémarrer la croissance. (...) Nous allons rendre à la science la place qui lui revient, et nous servir des merveilles de la technologie (...) Nous allons exploiter l'énergie du soleil, du vent et du sol pour faire marcher nos voitures et nos usines (...) Ce chemin n'était pas fait pour les timorés – pour ceux qui préfèrent les loisirs au travail ou ceux qui ne recherchent que les plaisirs de la richesse et de la célébrité. Au contraire, ce sont ceux qui prennent des risques, ceux qui passent à l'action, ceux qui construisent, qui nous ont portés sur ce long chemin escarpé vers la prospérité et la liberté .(...)"

- Barack Obama

"L’action se nourrit d’abord de désir, désir dont l’énergie est très supérieure à la peur (...)
Il est urgent de développer notre désir d’humanité. Notre action ne peut pas s’appuyer seulement sur une « heuristique de la peur » (H. Jonas). La lucidité sur la gravité des risques est en effet nécessaire, mais la peur finit par générer impuissance et angoisse. Pour faire face aux risques, nous devons miser à la fois sur « le principe espérance » et sur le « principe de responsabilité ». Nous sommes ainsi mis au défi de développer de l’imaginaire positif, du désir d’humanité. Nous sommes devant la nécessité d’un saut qualitatif qui fasse passer l’humanité à un niveau de conscience supérieure ; pas seulement une conscience rationnelle supérieure, mais l’intelligence du cœur. Nous ne sommes plus dans l’ordre de l’hominisation, mais dans celui de l’humanisation ( )."
- Patrick Viveret

Il convient "d'échapper aux dérives sectaires et non démocratiques de que l’on pourrait appeler le "militantisme sacrificiel" (...) - Opposer la puissance créatrice et la capacité d’émerveillement (et d’indignation !) à la puissance dominatrice et au cynisme désabusé (...)"
- Jean-Louis Lemoigne


" L’autorité d’un seul homme compétent, qui donne de bonnes raisons et des preuves certaines, vaut mieux que le consentement unanime de ceux qui n’y comprennent rien (...) La mathématique est une science dangereuse : elle dévoile les supercheries et les erreurs de calcul "
- Galilée

"Nous sommes victimes de la résurgence d'une idée selon laquelle le collectif est le summum de la sagesse"
- Jaron Lanier

" Pourquoi, dans les sociétés libres, y a-t-il tant de gens qui haïssent la liberté et veulent absolument vivre en société totalitaire? (...) La tentation totalitaire, sous le masque du démon du Bien, est une constante de l'esprit humain. Elle y a toujours été et y sera toujours en conflit avec l'aspiration à la liberté (...) Les utopistes proposent des sociétés totalitaires (...) L'esprit totalitaire peut ressurgir un jour prochain dans une nouvelle incarnation initialement inoffensive et vertueuse, un travestissement inédit derrière lequel très peu de physionomistes identifieront de prime abord le vieux visage messianique et maléfique de l'idéologie...(...) Qu’est-ce que l’idéologie ? C’est une construction a priori, élaborée en amont et au mépris des faits et des droits, c’est le contraire à la fois de la science et de la philosophie, de la religion et de la morale. L’idéologie n’est pas la science pour laquelle elle a voulu se faire passer ; ni la morale dont elle a cru détenir les clés et pouvoir s’arroger le monopole tout en s’acharnant à en détruire la source et la condition : le libre-arbitre individuel (...) L'idéologie, c'est ce qui pense à votre place. (...) Il y a une identité d'essence des trois totalitarismes du XX e siècle : fascisme, na­zisme, communisme "
- Jean-François Revel

" (...) Nathanaël, jette mon livre ; ne t’y satisfais point. Ne crois pas que ta vérité puisse être trouvée par quelque autre ; plus que de tout, aie honte de cela. Si je cherchais tes aliments, tu n’aurais pas de faim pour les manger ; si je te préparais ton lit, tu n’aurais pas sommeil pour y dormir (...) "
- André Gide, Les nourritures terrestres

" Si être de gauche est se reconnaître dans les formations politiques de gauche, alors je ne suis plus de gauche. Si c'est dire que l'on croit à la liberté créatrice de l'homme et à la nécessité de lui donner les moyens de s'épanouir, si c'est penser qu'il n'y a pas de déterminisme que l'on puisse briser, dans ce cas, j'appartiens encore à cette famille."
- Max Gallo

"Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail."
- Jean Jaures

" Avant même de pouvoir lire ou écrire ma langue maternelle, j'avais appris le Coran par coeur, en arabe, sans en comprendre un traître mot; ainsi en est-il pour des centaines de millions d'enfants musulmans. Dès que j'ai été capable de raisonner par moi-même, j'ai rejeté tous les dogmes religieux que l'on m'avait fait ingurgiter. (...) La bataille finale ne sera pas nécessairement entre l'islam et l'occident mais entre ceux qui attachent du prix à la liberté et ceux qui n'en attachent aucun ".
- Ibn Warraq

" Le crime des barbares est, à l’état protozoaire, à l’échelle et avec les moyens d’une bande de petits délinquants, ce dont le nazisme fut jusqu’ici, y compris sous ses aspects crapuleux, le déchaînement absolument illimité. "
- Adrien Barrot


 

Les idéologies collectivistes ont toujours échoué parce qu'elles ne correspondent pas à la nature profonde de l'homme et à son aspiration à la liberté.
-
Pascal Salin


Il n'existe pas d'autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle.
-
Pierre Lecomte de Noüy

"J'ai voulu aller chercher d'autres idées dans le souffle du vent pour essayer de mieux marcher sur cette Terre, dans mon rôle de médecin et d'être humain (...) L'aventure n'est pas forcément un acte spectaculaire, mais plutôt un acte «extraordinaire», c'est-à-dire quelque chose qui nous pousse hors de notre façon habituelle de penser et de nous comporter. Quelque chose qui nous oblige à sortir du caisson de nos certitudes dans lequel nous agissons et réagissons de façon automatique. L'aventure est un état d'esprit vis-à-vis de l'inconnu, une façon de concevoir notre existence comme un champ expérimental dans lequel nous sommes obligés de développer nos ressources intérieures, de gravir le chemin de l'évolution personnelle et d'assimiler les valeurs éthiques et spirituelles dont nous avons besoin comme compagnons de voyage.»

«Le ballon avance avec le vent, sans capacité propre à se diriger. L'être humain est poussé par les événements de sa vie, prisonnier de son destin. Pourtant, de même que le ballon peut changer d'altitude pour chercher une couche atmosphérique qui lui fera prendre une autre trajectoire, l'être humain peut s'élever sur le plan philosophique et spirituel et redevenir responsable du cours de son existence.»
- Bertrand Piccard
, médecin et aéronaute

"Puisqu'on ne peut pas changer le caractère de l'être humain, essayons de composer avec son fonctionnement "

- Bertrand Piccard, psychiatre et psychothérapeute - Suite
ici

"Il faut que tout change pour que rien ne change."
- Luchino Visconti

"Beaucoup de personnes pensent que si c'est écologique, c'est forcément difficile et qu'il faut en baver. Notre maison à énergie positive permet au contraire de rendre la vie plus facile, plus confortable, et elle produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme"
- Rikke Lildholdt, manager du projet Active House

" Culpabiliser n’est pas la solution.Les petits gestes sont sympathiques mais ont permis dans le même temps à de grandes entreprises de continuer sur le modèle qui nous mène au précipice. L’écologie doit cesser d’être Le Problème pour devenir La Solution"
- Corinne Lepage
, ex-Ministre de l'environnement

"Le libéralisme c'est l'indifférence bienveillante devant la singularité des choix de chacun"
- Bertrand Delanoë, maire de Paris


"Les seules connaissances qui puissent influencer le comportement d'un individu sont celles qu'il découvre lui-même et qu'il s'approprie."
-
Carl Ranson Rogers

"Inventer, c'est penser à coté"
- Albert Einstein, physicien

"Tout ce qui est impossible reste à accomplir"
- Jules Verne

"De fonder la récompense des actions vertueuses sur l'approbation d'aultruy, c'est prendre un trop incertain et trouble fondement (...) "
- Montaigne

"Je crois qu’il faut sortir de cette logique de culpabilité, qui considère toute action humaine comme néfaste"
- Jacques Lévy
, professeur à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne


"Je préfère rendre l’espoir possible plutôt que de rendre le désespoir convaincant
(...) Le marché est un superbe serviteur, un mauvais maître et la pire des religions."
- Amory Lovins, fondateur du Rocky Mountain Institute, USA

"Il y a des gens qui seraient contents que la fin du monde arrive, uniquement parcequ'il l'avait pronostiquée"
- Friedrich Hebbel, poète et dramaturge allemand

"Beaucoup de personnes pensent que si c'est écologique, c'est forcément difficile et qu'il faut en baver. Notre maison à énergie positive permet au contraire de rendre la vie plus facile, plus confortable, et elle produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme"
- Rikke Lildholdt, manager du projet Active House, Danemark

"Je pense que le risque de prolifération nucléaire est l'une des pires externalités qui soit pour cette énergie. Selon ce que je sais, jusqu'à présent le nucléaire vit surtout grâce aux subventions publiques, ce qui est totalement anti-économique. A cet égard, la France, est un cas d'école. Mais même aux Etats-Unis, c'est au gouvernement fédéral de garantir les prêts faits à l'industrie, d'aider les assureurs à couvrir les risques d'accident, de financer les solutions pour le retraitement des déchets, ..., il existe 1001 façons de subventionner le nucléaire (...) Au vu des problèmes que pose l'industrie nucléaire, je pense qu'il faut se tourner, d'abord et avant tout, vers les énergies renouvelables"
- Joseph STIGLITZ, ex-Directeur de la Banque Mondiale, Prix Nobel d'économie


" It is time for us to lay a new foundation for economic growth by beginning a new era of energy exploration in America (...) Now, the choice we face is not between saving our environment and saving our economy. The choice we face is between prosperity and decline. We can remain the world's leading importer of oil, or we can become the world's leading exporter of clean energy. (...) It has been the risk-takers, the doers, the makers of things -- some celebrated, but more often men and women obscure in their labor -- who have carried us up the long rugged path towards prosperity and freedom."
- Barack Hussein OBAMA

"Je ne crois pas que l'on s'en sortira avec moins de croissance, mais plutôt avec une économie positive. Les marchés de demain passent par la croissance verte. Et ce sont les nations qui se mobilisent, développent des projets qui seront les gagnantes demain. Je me méfie personnellement des comportements réactionnaires. L'environnement ne doit pas constituer seulement une limite, une contrainte, mais devenir un moteur de compétitivité et de rêve..."
- Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ex-Secrétaire d'État à l'Ecologie


"Copenhague n'est pas une vision récessive, ce n'est pas le début d'une décroissance mais c'est un nouveau départ pour un développement sobre en carbone, soutenable et robuste" (...) D’où vient cette problématique du changement climatique ? D’un fondement économique qui a lui-même un fondement énergétique qui n’est pas indispensable, ni vital. Nous sommes en train de vivre une parenthèse extraordinaire. Et dans l’histoire de l’humanité, cette parenthèse sera considérée comme la parenthèse du tandem pétrole-charbon, dominé par le pétrole. C’est une anomalie. Tout le monde peut bien comprendre qu’une fraise qui parcourt 10 000 km n’est pas une absolue nécessité pour l’humanité. De même que d’avoir de la mobilité quasi exclusivement par des moteurs thermiques n’est pas une fatalité (...)
- Jean-Louis BORLOO, Ministre du Développement Durable,

Socialisme - "Etre clairs dans nos têtes et dans nos textes. Il faut jeter à la poubelle ce patois marxiste qui fait écran à la réalité (...) Nos amis allemands ont organisé leur congrès de Bad Godesberg parce que leurs militants échappés d'Allemagne communiste les ont convaincus du primat de la liberté sur l'économie administrée (...)"
- Michel ROCARD, Ex-Premier Ministre,

"(...) Une écologie qui prenne acte de l'économie de marché pour mieux la réguler. (...) Une écologie de l'innovation, de l'excellence, de la précision, qui renonce à la paresse intellectuelle de la pensée dogmatique et rompt avec l'approximation. Une écologie qui préfère la réalité à la pureté, ce qui ne l'empêche pas de rêver et de faire rêver. Une écologie de l'envie et de l'enthousiasme, qui -sans pour autant être naïve- tourne le dos au catastophisme, à l'écologie de la privation, de la peur, de l'urgence et de la menace ! (...) Une écologie libérale aux plans politique, culturel et sociétal. Une écologie moderne résolument tournée vers l'avenir, un mouvement du développement durable qui assume pleinement le mot développement. (...) "Si vous voulez aujourd’hui vous attaquer à une décroissance de l’énergie du pétrole etc, il faut une croissance des énergies renouvelables ! (...) On a pendant longtemps laissé la liberté à la droite pour ne parler que de solidarité. On ne gagnera pas sans reparler de liberté"
- Daniel Cohn-Bendit, Député européen

"A mes yeux, le développement durable n'est pas l'altermondialisme ni la philosophie de la décroissance (...)
Il faut absolument arrêter de culpabiliser et de donner des leçons. Ce n’est pas cela, l’enjeu. L’enjeu, c’est se rapprocher, vivre ensemble, vivre mieux: c’est le contraire de culpabilisant, c’est euphorisant ! Je ne participe pas de ce discours ambiant, qui dit que c’est à chacun de faire de petits efforts quotidiens pour lutter, par exemple, contre le réchauffement climatique. Il faut arrêter de dire aux gens “ne prenez pas de bain, prenez des douches” comme si ne pas prendre un bain allait donner de l’eau aux habitants des pays du Sud ! On est tous responsables, d’accord, mais certains sont plus responsables que d’autres. C’est aux politiques, aux entreprises, de prendre leurs responsabilités et de mettre en place des stratégies efficaces."
- Corinne Lepage, Ex-Ministre de l'Environnement

"Le futur de l'électricité est d'être produite là où elle est consommée"
- Thomas Edison


« Il n'y a pas de crise de l'énergie, il y a une crise de l'ignorance »
- Richard Buckminster Fuller

"Tel le capitaine d'un bateau navigant sur une mer ouverte sans savoir s'orienter et qui crie "Il y a de l'eau partout mais nous n'avons plus une seule goutte à boire !". Les énergies renouvelables sont partout, il nous faut installer des capteurs pour les collecter. Un bateau qui a installé un desalinisateur ne manquera jamais d'eau douce en mer
(...) Je ne suis pas enthousiaste à propos du film d'Al Gore. La raison à cela, c'est qu'il ne montre pas les solutions (...) Si la majorité silencieuse ignore que les solutions existent pour surmonter ces dangers elle arrivera à la conclusion que ces problèmes ne peuvent pas être résolus (...) Et si les gens pensent cela, il vont développer une "No Future Mentalité". Les gens deviennent alors apathiques, déprimés, nihilistes (...) Une société ne peut passer à l'action pour surmonter les dangers que si une perspective peut être visualisée à l'horizon. Pour des raisons psychologiques, il ne faut pas laisser les gens seuls face à des dangers énormes (...) Chercher à faire croire qu'il n'existe pas d'alternatives aux énergies fossiles et au nucléaire relève de la pollution des esprits (...)"
- Hermann Scheer, député allemand, père des lois allemandes sur les énergies renouvelables et initiateur de l'IRENA


“An electron economy can offer the shortest, most efficient and most economical way of transporting the sustainable ‘green’ energy to the consumer"
- Ulf Bossel


" Avec imagination, vision et détermination -et avec l'aide de l'Europe - notre énergie peut tout à fait provenir des centrales thermosolaires de Séville, des centrales marée-motrices de l'île Rathlin ou de Torr Head, des centrales géothermiques de Reykjavik, de l'hydroélectricité de Norvège, des parcs éoliens du Danemark, de l'énergie des vagues de la côte du Kerry et du biogaz-électricité d'Allemagne "
- John Gormley, Ministre de l'environnement, Irlande

“Les technologies et les connaissances permettant de vivre en harmonie avec la nature sont aujourd’hui disponibles"
- Raphaël Domjan, PlanetSolar

“L’avion solaire est là pour démontrer qu’avec de la technologie, de la volonté, de l’engagement, nous pouvons bâtir une civilisation sans pétrole”
- Claude Michel, Solvay / Solar Impulse

"Le futur de l'électricité est d'être produite là où elle est consommée"
- Thomas Edison, inventeur

"Il n'y a pas de crise de l'énergie, il y a une crise de l'ignorance"

- Richard Buckminster Fuller, architecte et inventeur américain

"Nous allons briser la dépendance pétrolière des USA vis-à-vis de l'étranger, nous allons faire du pays un leader des emplois liés aux énergies propres, et nous allons réduire la pollution qui réchauffe l'atmosphère"
- Henry Waxman, député américain (Californie), Président du House Energy and Commerce Committee

"Continuer à verser des milliards de dollars dans des aides à l'énergie fossile c'est comme investir dans des subprimes"
- Ban ki-moon, secrétaire général de l'ONU

"The futur of energy is electricity"
- Gerbrand Ceder, MIT


"Les voitures électriques sont la meilleure voie pour réduire les émissions de C02 du secteur automobile"
- GreenPeace-International

"Based on the average power mixes of both the US and the EU, the data indicates
that Battery Electric Vehicules perform dramatically better on CO2 emissions than

conventional Internal Combustion Engine Vehicules, whether fuelled by diesel or gasoline."
-
WWF

"Nous devons nous organiser collectivement pour que les hommes puissent agir et entreprendre avec le maximum de liberté, à l’intérieur des contraintes globales définies par les capacités des écosystèmes."
- Alain Granjean


"I'd put my money on the sun and solar energy. What a source of power!
I hope we don't have to wait 'til oil and coal run out before we tackle that."

- Thomas Edison

"L'abolition de l'esclavage ne fût pas seulement une décision morale; elle a aussi conduit à la révolution industrielle et à une croissance de la créativité et de l'emploi. Il est temps à présent d'abolir notre addiction envers le pétrole"
-
Shaï Agassi

"I have a dream. And my dream is to end oil dependency"
- Idan Ofer, Chairman of the Board, BetterPlace

« Ré-inventant notre infrastructure de transport et éliminant complètement les émissions nocives en ayant recours aux énergies renouvelables, BetterPlace rend vraiment obsolètes les technologies de transition telles que celles qui visent à rendre moins médiocre le rendement des véhicules thermiques ou celles qui consistent à hybrider les véhicules. »
Erik Rasmussen, Fondateur du Copenhagen Climate Council


"Plus jamais je ne donnerai 1 dollar aux gouvernements tyranniques des pays pétroliers, qui oppriment leur peuple et menacent les autres. Il faut que l'Occident cesse d'enrichir ces dictateurs."

- Jason Calacanis, entrepreneur Internet installé à Los Angeles et possesseur d'une voiture 100% électrique

"Un jour, quand nous raconterons à nos petits-enfants que nous circulions dans des gros engins bruyants qui crachaient de la fumée toxique en permanence, ils auront du mal à nous croire."
- Elon Musk

"L'exploration est le sport du savant"
- Auguste Piccard

Archives

Articles récents